Qui se présente aux élections législatives en novembre en Egypte?

Affiches dans l'arrondissement cairote de Qasr-el-Nil

Chacun des 254 districts électoraux envoie deux députés au Parlement. Il y a ainsi deux catégories : celle des ouvriers et paysans (le niveau scolaire de leurs représentants ne doit pas dépasser le niveau lycée) et celle des « autres classes ». 64 sièges sont réservés d’office aux femmes, dans un esprit de discrimination positive. Il y aura deux élues par grande région, mais le public se désintéresse de ce scrutin présentant des candidates trop éloignées de son quotidien. Le gouvernement aura donc tout loisir de placer ses représentantes.

Les candidats à ces élections viennent soit du PND, soit du parti d’opposition modérée (libéral) le Néo-Wafd, soit du Tagammu (le Parti National Progressiste Unioniste, parti « socialiste » regroupant essentiellement d’anciens marxistes et nassériens), soit du Parti Nassérien, soit enfin des indépendants, ensemble divers mais très important. Parmi les indépendants on trouve les Frères musulmans, officiellement bannis (un parti politique ne peut normalement pas se revendiquer d’une religion) mais tolérés dans les faits, qui candidatent pour un tiers des sièges. Ils ont obtenu aux dernières législatives 88 sièges, ce qui est le plus beau score de l’opposition. On trouve aussi les « indépendants sur les principes du PND ».  Ils fournissent une échappatoire au mécontentement populaire contre le gouvernement, mais en définitive ils viennent grossir les rangs du PND au Parlement.

Le vote d’opinion est très minoritaire aux législatives. Les électeurs soutiennent le candidat qui, à leur avis, a fait le plus de bien à leur district. Sans parler de ceux dont la voix est purement et simplement achetée.  Les candidats qui perdent sont ceux qui ne font pas de clientélisme, ceux dont l’offre est exclusivement politique.

Certains leaders importants de l’opposition boycottent ces élections. L’opposition est divisée et ne sait pas quel mot d’ordre suivre.

Un boycott total serait susceptible de produire un électrochoc sur le gouvernement, pensent les optimistes.

Le parti Al-Ghad (“demain”) se tient  à l’écart. Il avait brillamment réussi lors des présidentielles de 2005 (8%). Son leader d’alors, Ayamn Nour, a depuis été traduit en justice et emprisonné sur de douteuses accusations de fraude. Les bureaux du Ghad dans le centre du Caire ont été brûlés en novembre de l’année dernière. Les partisans de Nour pensent que les services de sécurité sont derrière cet incendie.

L’Association Nationale pour le Changement, organisée par Mohamad El Baradei et qui rassemble des mouvements d’opposition comme Kifaya (« ça suffit »), n’a pas présenté de candidats.

Quelques photos de la campagne dans les rues du Caire :

Les petits symboles que vous voyez sont destinés à la nombreuse population analphabète. Les petits dessins figurent sur les bulletins de vote, représentés à côté du nom du candidat. Le vote s’effectue en cochant une case.

L’analphabétisme est encore très important en Egypte. Il est d’environ 35%, mais est largement plus important chez la population féminine.

Le croissant et le chameau, par exemple, ont été choisis par le PND. Le croissant est utilisé par représentants des « autres classes » et le chameau par ceux des « ouvriers et paysans ». Le téléphone, mobile ou portable, est aussi utilisé par les « ouvriers et paysans ».

en haut à droite, un verset du Coran: "Si Dieu vous donne la victoire, personne ne peut vous défaire." Il ne s'agit pas d'un candidat Frère musulman.

"Construisons ensemble, hommes et femmes" C'est une candidate du PND pour l'un des sièges réservés aux femmes.

Advertisements

Leave a comment

Filed under analphabétisme, élections, Egypte, partis politiques

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s