Sur la place Tahrir, les anti-Moubarak restent déterminés

Le Caire n’est plus paralysé, mais la place Tahrir est toujours occupée par les dizaines de milliers de manifestants qui réclament le départ de Moubarak et l’avènement de la démocratie. Reportage.

Au Caire, la vie semble reprendre son cours normal: magasins rouverts, rues encombrées, bruit, agitation et clins d’oeil aux étrangères… Les vendeurs de pain, de fruits et légumes, assis sur les trottoirs ou affairés derrière leur charrette attelée à un âne, les enfants vendeurs de mouchoirs, tous ont retrouvé leur poste. Le couvre-feu a été repoussé à huit heures du soir. La plupart des administrations et universités sont censées fonctionner comme d’habitude.

Mais, ce mardi, ils sont encore des centaines de milliers à affluer sur la place Tahrir. Les tentes de camping et les bâches y poussent toujours comme des champignons.

lire l’article entier sur lexpress.fr

Une petite fille gambade autour des pierres qui écrivent le mot "Irhal" : va-t-en!

Advertisements

Leave a comment

Filed under Egypte, opposition, révolution

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s